Rigaud, le 23 septembre 2021 – Dans le cadre de son événement virtuel phare pour la Grande rentrée DD de septembre, le Comité 21 Québec et ses partenaires ont accueilli le 21 septembre plus de 121 participants sous la thématique des sources de valeur de l’économie circulaire. 

Les contenus ont permis aux entreprises, organisations et institutions présentes de faire le lien avec la création de valeur, l’écoresponsabilité, les technologies propres et pour discuter des huit sources de valeur identifiées au printemps 2021 en France par l’ORÉE et ses parties prenantes : l’attractivité du territoire, la compétitivité, les nouveaux modèles économiques, l’innovation, l’emploi, l’environnement,  le social/santé/bien-être et la coopération. C’était l’occasion pour les acteurs du développement durable de la Montérégie et de tout le Québec de débuter l’année, motivés par une vision commune d’écoresponsabilité. 

« Cette activité de sensibilisation et de partage de bonnes pratiques d’affaires écoresponsables assure auprès des acteurs économiques une compréhension commune de l’économie circulaire et des enjeux climatiques. La COVID a ébranlé le cycle de l’approvisionnement et a ouvert les esprits vers des solutions vertes. C’est une révolution humaine avant tout! C’est un positionnement stratégique surtout !  Je suis heureuse de l’accélération de ce changement de CAP des gouvernements, des entreprises et des travailleurs » précise Lorraine Simard, présidente-directrice générale et cofondatrice du Comité 21.  

Les conférences et les débats présentés ont permis de discuter sur les préoccupations de l’actualité de la rentrée des travailleurs. En apprenant sur le contexte français et les sources de valeur de l’économie circulaire, ce qu’il en est en contexte québécois, comment cela s’intègre dans les entreprises et se décline dans le milieu culturel, ceux-ci sont mieux outillés pour retourner dans leurs organisations pour poursuivre ou entamer des démarches d’économie circulaire et d’écoresponsabilité.

« Nos PME ont un rôle à jouer pour mobiliser leur talent et faire en sorte que leurs employés soient motivés, heureux, engagés. 70 % des gens de 40 ans et moins considèrent qu’un réel engagement de leur employeur en développement durable est un facteur déterminant dans la poursuite ou l’abandon de leur carrière dans l’entreprise. Le développement durable est une préoccupation sérieuse de la main-d’œuvre, et il faut s’y investir tout autant! » renchérit Julie Éthier, Vice-présidente de Montérégie économique et directrice générale du Développement économique de l’agglomération de Longueuil, et partenaire du Fonds Écoleader pour la Montérégie.

« Nous sommes très fiers de 2015 à 2018 d’avoir accompagné 75 entreprises et organisations de Vaudreuil-Soulanges dans le mouvement de symbiose industrielle. Je ne surprends personne en vous disant que le climat est un enjeu mondial, et plus près de nous que les gouvernements provinciaux et fédéraux en font aussi leur priorité.  En fait, je résumerais qu’enfin tous ont compris l’urgence d’agir et ce à tous les paliers de gouvernance. L’économie circulaire est pour nous une voie sûre pour se sortir de l’impasse. Le changement de culture pour les citoyens, les collectivités et les entreprises pourra se faire grâce au dialogue et à la création de synergies » mentionne Chantal Lemieux, Présidente du conseil, Comité 21 Québec, associée au Réseau Conseil des sages, Consultante en matière de gestion municipale

La Grande rentrée DD est une initiative du Comité 21 Québec, du Conseil Patronal de l’Environnement du Québec (CPEQ), du Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) et Synergie Québec avec l’appui  des forces vives du Développement Économique de l’Agglomération de Longueuil (DEL), du Fonds Écoleader, de la MRC de Roussillon, de la MRC de Beauharnois-Salaberry, de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et du DEV de Vaudreuil-Soulanges, l’appui de Néomédia et la collaboration du Centre d’études et de recherche intersectorielles en économie circulaire (CERIEC), du CLD Brome-Missisquoi, du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS), du Conseil régional environnement de la Montérégie (CREM), de Fondrémy (Idées durables), de KUBBII, d’Imprimerie Ste-Julie, de Montérégie Économique et de l’Observatoire de la consommation responsable.  

Les enregistrements des conférences et les présentations seront bientôt disponibles sur le site web de La Grande rentrée DD : granderentreedd.org/.

À propos du Comité 21 Québec  – Le Comité 21 Québec, créé en 2013, est une entreprise d’économie sociale à but non lucratif qui a pour mission d’accompagner les acteurs et les territoires qui agissent dans la réalisation d’un développement économique durable au Québec. Le Comité 21 appuie les acteurs dans leurs recherches de solutions concrètes, synergiques et collaboratives et réduire l’empreinte écologique tout en générant des impacts économiques, culturels et sociaux positifs. Il anime une symbiose industrielle en Montérégie et accompagne les entreprises et les villes dans la voie de l’écoresponsabilité et l’innovation.

Depuis la création de la symbiose industrielle dans la région Ouest de la Montérégie en 2015, le Comité 21 déploie en collaboration avec ses partenaires les énergies nécessaires pour réunir toutes les forces vives qui peuvent faire la différence en développement durable.  Les villes, les entreprises, les institutions, les organismes et les associations sont encouragées à travailler en synergie et de concert pour trouver des façons innovantes pour diminuer les enjeux environnementaux tout en créant des impacts positifs au niveau économique, social et culturel.

– 30 –

Pour plus d’informations:
Karine Casault

Vice-présidente et cofondatrice, Comité 21 Québec
info@comite21quebec.org ; 1 855 842 2121 ou 514 924 3391